10 jours au Chili juste sublimes

Publié le


Le désert d’Atacama, San Pedro, le Chili c’était… comment dire… la cerise sur le gâteau.  Là où on irait si vraiment on avait du temps. Et… on en a eu ! ou plutôt on a tout fait pour en avoir tellement des voyageurs nous on donné envie de découvrir ce lieu et vraiment on n’a pas été déçus.


San Pedro c’est une oasis paumée au milieu du désert, ce genre de petit village où tous les babas cools du Chili et d’Argentine se retrouvent, donc ça chante, ça vend de l’artisanat, ça joue des spectacles de rue et, bien que ce soit hyper touristique, ben ça nous a bien plus cette atmosphère baba cool…


Sauf qu’il y a fait une chaleur à crever en ce mois de janvier !! Heureusement les alentours sont dotés de « vrais bons plans baignade ». Alors un jour ce fut la piscine municipale (mais quelle piscine entourée de volcans en plein désert le 3 février pour les 25 ans de Kamel !!), le lendemain les termes de Puritamas (eau chaude hummm un vrai bonheur salut les copines ii ii), un autre jour Peyne et sa piscine semi-thermale (un bijou en pleine nature), une autre fois une rivière en pleine oasis (genre l’Ardèche sans les rochers pour sauter et surtout sans les copains bouhhh) et, pour finir, les lagunes d’Escondidas… alors ça, une merveille naturelle. Des bassins d’eau salée posés en plein désert, et tellement salée qu’on peut bouquiner tranquille Emile.... Sur le ventre, sur le dos, c’est trop rigolo. Félix et moi on a bien aimé (surtout qu’on était seuls au monde et ça c’est trop bon), Tim est vite allé se rincer (on a une épaisseur de sel sur la peau de 2 millimètres alors dès qu’on est sec c’est horrible on peut plus bouger !)et bien sur, trop froid pour sieur Kamel ! 
Pis surtout on a eu de la chance – comme souvent – on est arrivés en plein carnaval ! Costumes et parades super jolis, ambiance fiesta… Félix ne s’en lassait pas de regarder les hommes danser… C’est vrai que la parade des femmes c’était un peu moyen…


Mais on ne peut pas évoquer le Chili sans parler de la route qui nous y mène… le Paso de Jama, unique en son genre ! Au départ de l’Argentine une montée tellement raide qu’on s’est dit qu’on était vraiment dingues de se compliquer la vie à ce point-là (ben ma foi on était pas mal en Argentine ! mais non les Dalton veulent en voir le max…)et à l’arrivée sur San Pedro une descente tout autant raide que la montée, où Kamel  a du alterner frein moteur et pédale de freins en permanence, tout ça en flippant de tomber (encore une fois !) en panne d’essence ! Bon on va dire que sur ce coup c’est ma faute, je lui ai parlé de 100 kms alors que yen avait le double…


Bref, les paysages étaient grandioses et, malgré les freins le stress et tout le reste, on ne regrette pas notre passage au Chili. On a même beaucoup aimé. Après en terme de désert celui de Paracas (Pérou) était plus magique, ou alors c’est qu’on était avec les copains alors ça l’a rendu féérique. Bah c’est simple de toutes façons on ne regrette rien, on aime tout ce qu’on voit, tout nous ravit, Les Dalton toujours contents… 
 

 

Bilan de 10 jours à San Pedro de Atacama : GENIAL !!!
Monnaie : pesos chilien. Et la vie chère, chère..

10 jours au Chili juste sublimes
10 jours au Chili juste sublimes
10 jours au Chili juste sublimes
10 jours au Chili juste sublimes
10 jours au Chili juste sublimes
10 jours au Chili juste sublimes
10 jours au Chili juste sublimes
10 jours au Chili juste sublimes
10 jours au Chili juste sublimes
10 jours au Chili juste sublimes
10 jours au Chili juste sublimes
10 jours au Chili juste sublimes
10 jours au Chili juste sublimes
10 jours au Chili juste sublimes
10 jours au Chili juste sublimes

Publié dans Chili

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article