Equateur dernier post !

Publié le

Dernier article de l'Equateur !! C'est donc au sud que l'on se trouve, et précisément à

Cuenca, à 2500 mètres, Cuenca dont le centre historique est classé par l’UNESCO.

Superbe ville coloniale à l’ambiance très tranquille où en effet on se sent « comme chez soi » rapidement. Et puis surtout après quasi 15 jours de temps grisâtre quel bonheur pour nous marseillais d’être enfin réveillés par les rayons du soleil !!! Capitale des panamas, ces fameux chapeaux blancs trop classes faits en feuilles de petit palmier qui se vendent jusqu’à 3000 dollars !!!

En quelques heures le nombre de personnes a du doubler au mètre carrée, impressionnant !! Cuenca fête les morts le 2 novembre et ici c’est une jolie fête, doublée, le lendemain, par le 197ème anniversaire de son indépendance. Spectacles de rue, concerts, jeux… l’œil ne sait plus où se poser tellement y’en a partout !!!! Concerts, spectacles de rue, stands d’artisanat sont à l’honneur, c’est chouette. Heureusement nous bivouaquons à côté d’un parc qui nous permet de faire des pauses de verdure et de tranquillité…

une mer de nuage... c'était magique... salut Maude !! Qué tal ??? beau souvenir hein tous ces minots qui posaient des questions sur nous !!
une mer de nuage... c'était magique... salut Maude !! Qué tal ??? beau souvenir hein tous ces minots qui posaient des questions sur nous !!
une mer de nuage... c'était magique... salut Maude !! Qué tal ??? beau souvenir hein tous ces minots qui posaient des questions sur nous !!
une mer de nuage... c'était magique... salut Maude !! Qué tal ??? beau souvenir hein tous ces minots qui posaient des questions sur nous !!
une mer de nuage... c'était magique... salut Maude !! Qué tal ??? beau souvenir hein tous ces minots qui posaient des questions sur nous !!
une mer de nuage... c'était magique... salut Maude !! Qué tal ??? beau souvenir hein tous ces minots qui posaient des questions sur nous !!
une mer de nuage... c'était magique... salut Maude !! Qué tal ??? beau souvenir hein tous ces minots qui posaient des questions sur nous !!
une mer de nuage... c'était magique... salut Maude !! Qué tal ??? beau souvenir hein tous ces minots qui posaient des questions sur nous !!
une mer de nuage... c'était magique... salut Maude !! Qué tal ??? beau souvenir hein tous ces minots qui posaient des questions sur nous !!
une mer de nuage... c'était magique... salut Maude !! Qué tal ??? beau souvenir hein tous ces minots qui posaient des questions sur nous !!
une mer de nuage... c'était magique... salut Maude !! Qué tal ??? beau souvenir hein tous ces minots qui posaient des questions sur nous !!

une mer de nuage... c'était magique... salut Maude !! Qué tal ??? beau souvenir hein tous ces minots qui posaient des questions sur nous !!

Mais nous sommes toujours en rupture de gaz depuis quelques jours (plus de frigo, donc bouffe dehors tous les jours ce qui commence à couter, avis lancé aux généreux donateurs lol) et donc nous restons préoccupés par ce problème. Nous filons donc à Loja, plus au sud et là, la galère pour trouver du gaz commence… et s’achève 6 heures plus tard… c’est en moyenne ce qu’il nous faut pour en trouver, heureusement qu’on n’est pas en vacances que 15 jours !!

Direction Vilcabamba, un petit paradis remplis d’expats américains ou français car ici parait-il le climat tempéré permet de vivre plus longtemps ! Et en effet, la douceur du temps nous permettra de faire des randos sympas, de profiter de la piscine municipale et de la rivière… Jusqu’au parc Podocarpus, où nous bivouaquerons 2 nuits entourés d’oiseaux, d’un magnifique coucher de soleil et encore une fois d’une rando dont Tim se rappellera !!! Bon on avoue c’était un peu dur dur… mais la vue sur toute la région valait la peine.

Artisanat, spectacles de rue... et après une bonne rando, une bonne détente !!! on n'est pas si durs que ça !!!
Artisanat, spectacles de rue... et après une bonne rando, une bonne détente !!! on n'est pas si durs que ça !!!Artisanat, spectacles de rue... et après une bonne rando, une bonne détente !!! on n'est pas si durs que ça !!!Artisanat, spectacles de rue... et après une bonne rando, une bonne détente !!! on n'est pas si durs que ça !!!
Artisanat, spectacles de rue... et après une bonne rando, une bonne détente !!! on n'est pas si durs que ça !!!Artisanat, spectacles de rue... et après une bonne rando, une bonne détente !!! on n'est pas si durs que ça !!!Artisanat, spectacles de rue... et après une bonne rando, une bonne détente !!! on n'est pas si durs que ça !!!

Artisanat, spectacles de rue... et après une bonne rando, une bonne détente !!! on n'est pas si durs que ça !!!

Nous nous engageons sur la route du sud, direction Pérou !

Paysages secs et arides que ce sud de l’Equateur, une chaleur abominable comme au désert de Tatacoa (Colombie), nous avions oublié ce que c’était ! Malgré tout nous sommes sous le charme de ces paysages désertiques avec en fond de vallée des oasis de verdure surprenants, inhabituels.

La frontière est là, devant nous, et il est temps pour nous de dire ADIOS à ce petit pays que nous avons tant aimé, tellement que nous y sommes restés 7 semaines…

 

L’heure est au bilan les Dalton !!

 

Nombre de semaines dans le pays :     7

Nombre de kms parcourus :                2120 kms

Budget total en 7 semaines :               3200 euros (dont environ 500 euros de réparation, espérons que le budget diminue le mois prochain !!!) ce qui fait à peu près 1800 euros/mois

Monnaie :                                               le dollar

 

Les +++

  • Les gens ! incontestablement !! De la bonne humeur, de la gentillesse, toujours le petit mot gentil genre « Bon voyage » ou « Portez vous bien ! ». Prêts à aider, à rendre service, à expliquer, le tout en sourire…. Un vrai bonheur. Nous nous rappellerons longtemps de Jessica, Teresa, Jaime et sa femme, et ces innombrables conversations avec cette famille, au garage, attendant leur voiture ou là bas, au coin de la rue… Ce qui a plu a Tim ce sont leurs tenues traditionnelles magnifiques, leurs colliers, leurs chapeaux, leurs broderies. L’Equateur nous a plus dépaysé que la Colombie par ses coutumes, ses marchés, ses tissus, ses tenues, et ces gens, tout en discrétion.

Quand on les regarde jouer au football, ça nous surprend, ils jouent en silence !! Imaginez nos têtes à nous, marseillais, qui râlons (hein Robin ? Niçois pourtant !), bougonnons, insultons… En revanche lors d’un but on entend le journaliste hurler GOOOOOAAAAAALLLLLLL pendant … bien 1 minute sans respirer !!! ça c'est trop drôle

 

  • Les bivouacs faciles, jolis, gratuits et en toute sécurité alors ça c’est le top pour des road-triper comme nous ! « Là c’est bien, ça vous plait ?? oui oui parfait ! OK on coupe le contact ! » Jamais personne n’est venu ni nous déloger ni nous demander de l’argent pour rester, au contraire, les gens nous disaient No problemo !! On a passé plus de 15 jours sur la côte en emmenant le camion chaque jour un peu plus près de la mer…

 

 

Les  ---

 

  • Unanimement : on se casse la tête pour en trouver donc la réponse est claire et sans appel : AUCUN !!!
  • Ne parlons pas des rencontres insolites qu’on y a fait parmi les voyageurs : Carla et sa famille brésilienne qu’on aimerait bien voir débarquer chez nous, Maude et Matthieu, les aventureux zamoureux pour qui tout n'est que douceur rencontres ouverture et volupté avec lesquels on a passé quasi une semaine ensemble à bord de Jolly Jumper… Maude si tu lis ce message tu as intérêt à nous laisser un peu de foie gras de ton colis ! Tu crois qu’on a oublié ??? Faites gaffe… on arrive sur vos traces !!!!
  • Ni des paysages sublimes : l’Amazonie, le Cotopaxi, Otavalo  qui resteront gravés dans nos mémoires. Pour sûr.

 

 

 

la dernière photo n'a rien à voir avec le sud c'est juste un au revoir à nos meilleures amies équatoriennes... Hasta luego amigas !!!la dernière photo n'a rien à voir avec le sud c'est juste un au revoir à nos meilleures amies équatoriennes... Hasta luego amigas !!!la dernière photo n'a rien à voir avec le sud c'est juste un au revoir à nos meilleures amies équatoriennes... Hasta luego amigas !!!
la dernière photo n'a rien à voir avec le sud c'est juste un au revoir à nos meilleures amies équatoriennes... Hasta luego amigas !!!

la dernière photo n'a rien à voir avec le sud c'est juste un au revoir à nos meilleures amies équatoriennes... Hasta luego amigas !!!

Publié dans Equateur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Etienne 23/11/2016 19:46

Oh Putain ! Marseille...fin octobre...un temps pourri...je peux même pas voler. Nous on a fait 200m en vingt ans...chapeaux bas