Colombie 2

Publié le

Voici plus d’1 mois que nous sommes en Colombie et décidément on ne s’en lasse pas… Surtout qu’on n’est pas encore à la frontière ! On est certainement des adeptes du « slow travel » comme disent les voyageurs (voyage tranquille), en tout cas on prend notre temps en appréciant chaque instant, du petit dej’ du matin (hum les jus de fruits frais qu’on se prépare faut voir ça !) aux découvertes de l’aprèm. On dirait qu’on a à peu près trouver notre rythme : école de 10 à 12 en semaine et découverte l’aprèm. Parfois on sait pas trop où la caser cette école tellement y’a de choses à voir mais on essaie de tenir bon. Si on décale l’école en fin de soirée (ce qui est tentant car il fait nuit tôt) la concentration des enfants n’est pas au rendez-vous ! déjà que le matin ce n’est pas simple ! (ben faut dire que c’est difficile de se concentrer sur le passé simple quand un iguane passe devant toi !) Félix l’autre jour était entouré de canards et comme il faisait son cours de maths son prof (le padre) a enchainé : « Bon ok il y a 6 canards, 4 se noient il en reste combien ? » faut s’adapter dans la vie…. Mais finalement, les maitresses, en 8 h de cours, arrivent à combien de minutes de concentration réelles par jour ?? On aimerait bien savoir…

L’avantage du voyage au long cours est bien là : on n’a pas tout vu ? envie de rien faire de spécial ? pas grave, on reste 1 jour de plus. Et c’est fort appréciable car en fait on rencontre beaucoup de voyageurs qui sont fatigués de courir ! C’est vrai que si tu décides de partir 3 semaines à l’étranger faut penser à amortir le coût du billet du coup tu bouges bouges bouges… Très différente la sensation du long voyage, vraiment aucune comparaison. No stress.

Nous voici donc à Minca. Minca et ses piscines naturelles azul (bof ça vaut pas l’Ardèche faut pas abuser !!) mais bon, on a quand même passé une bonne journée. Bivouac au cœur du village.

Route de fou entre Bucarramanga et San Gil et là enfin on trouvait l’Eldorado ! Camping zen++, vert, bref tout ce qu’il nous fallait après cette route épuisante ! (camping las fogatas, merci Valérie pour le plan ! Manue, vas y les yeux fermés). Donc enfin posés, nous proclamions le début de l’aventure en affichant Les Dalton sur notre CC ! Inauguration devant un match de foot Colombie/Brésil (1/2 pour les férus !!)

Et là devant tant de zénitude on s’est dit : et si on commençait l’école ?? On se disait ça déjà depuis quelques jours mais on avait un peu de mal à se mettre dans un nouveau rythme qu’on savait d’avance contraignant. (voir plus loin chapitre « projet »)

Colombie 2Colombie 2Colombie 2

Donc le 1er jour de l’école Tim et Félix ont construit leur emploi du temps. « Moi j’aimerais commencer le lundi par les maths.. «  Qu’à cela ne tienne fils ! Puisque de toutes façons tu feras aussi le reste ! français, sciences, histoire et géographie alors tu peux bien choisir l’ordre ! Et ma foi, faire les devoirs dans un cadre sympa motive les troupes plutôt que l’inverse…

L’après midi balade à la cascade… impressionnante ! Surtout la piscine naturelle en bas où l’on s’est bien prélassés avec Félix…

Colombie 2Colombie 2

Départ pour Barichara et là, gros coup de cœur… Un petit village colonial aux rues pavées et aux maisons colorées, on s’y est vite sentis « chez nous » ! Le magasin de bonbons à proximité aidant, hein les enfants ?? !! Mais finalement si on a tant aimé Barichara c’est surtout grâce au bivouac de rêve trouvé, surplombant la montagne avec une vue féérique sur la vallée… La seule question qu’on avait alors à se poser c’était de modifier la position du camion suivant le soleil, afin qu’on ait de l’ombre…

Colombie 2Colombie 2
Colombie 2Colombie 2

On poursuit notre route pour arriver à Villa de Leyva. Et évidemment, arrivée tardive, bivouac de m…. !!! La place du marché rien que ça !!! Je vous laisse deviner la suite ou c’est pas la peine ?? Ben vous avez tout compris ! Obligés de dégager à 5h du mat la tête dans la farine trop drôle ! Hein Kamel ???

Et le lendemain, belle découverte que ce marché typique. Des fruits inconnus, des légumes de toutes les formes, un maillot de foot colombien (yes Tim !) bien négocié et pour finir, des saucisses pour le déjeuner de toutes les couleurs… on s’est bien régalés !

Colombie 2Colombie 2

Après Villa de Leyva bof bof… trop surfait à notre gout.

On trace, direction : désert de Tatacoa. Sur la route on bifurque à la recherche d’un petit chemin histoire de se passer une nuit au calme, loin de la route principale. Un paysan nous invite dans sa ferme, OK on y va ! On ne sait pas où on est est mais on est réveillés en pleine nuit par une invasion de fourmis piquantes horribblesss !!! On est piqués partout, on mettra 5 jours à s’en débarrasser… Le matin on remercie le brave monsieur mais viittteeee !!!! On part !!! Les démangaisons sont mortelles. 1 tube d’Apaysil y est passé en 5 jours… Dans ces cas là on est happys de reprendre la route… Et là, du vert, du vert, du vert, on se croirait dans les Alpes c’est diinngguuee ! Jamais on aurait imaginé un pays aussi verdoyant,  jamais. La route est superbe. 1 heure après Bogota on retrouve alors la chaleur du début ouf ça fait du bien… euh là c’est carrément trop chaud !! Ouf, sauvés par un camping au bout du désert avec piscine ! Et là, Lucky Luke n’a qu’à bien se tenir !!! Il va voir à qui il a affaire !!!

Colombie 2
Colombie 2Colombie 2
Colombie 2Colombie 2
Colombie 2Colombie 2

En route pour le sud, San Augustin nous attend ! Sauf que… en route on tombe sur un cours de zumba en plein air, on s’arrête, tiens un skate parc ? pourquoi pas ! Aquacity ou genre ? Ah ben si on y dormait ??? Nous voila donc en train de faire les « peuchère on a fait beaucoup de route on est fatigués » auprès du vigile d’Aquacity pour dormir dans le parc. Le vigile passe un appel et 5 mn après, le Préfet débarque !! Qui on est ? D’où on vient ? Il nous dévisage puis très vite : «  Pas de problème, allez vous garer au fond c’est très calme… C’est un plaisir pour nous de vous accueillir. » OK OK, on en demandait pas tant !! Je vous dis pas la tête des minots, la banane sur leurs visages… Le lendemain à 9 h rebelote. Le Préfet revient nous voir pour… nous inviter à déjeuner chez lui ! Euh… on sait pas si notre emploi du temps le permet… pfouuuu tu parles !! Vite on fait l’école, vite on profite des belles piscines (4 euros l’entrée pour 4 Aquacity colombien) et vite on attend le Préfet à midi tapante. Et là ben comment dire… des pachas !!!! Belle maison, belle piscine, beau repas… quoi de plus !!! Le Préfet nous explique que la Colombie jouit d’une très mauvaise réputation à cause de Pablo Escobar, les trafiquants, la drogue mais que son pays est magnifique et les colombiens adorables, alors il nous charge de transmettre son message aux autres français. Voila qui est fait !

Colombie 2

 

Bon on va y arriver à San Augustin ??? ça fait 3 jours qu’on est partis quand même !! Quand je vous dis qu’on roule cool !! Ah ben ça sera pas pour ce soir… La panne d’essence, la vraie (salut papa !!) fallait bien qu’elle arrive celle là !! allez, une fois par mois sinon c’est pas rigolo ! On s’en est bien sortis cette fois, ce sera pas toujours le cas… Enfin on arrive à Pitalito (il nous faut recharger le gaz avant San Augustin) et là on arrive en pleine fiesta, la ville est déchainée (nous aussi) et ma foi, on y passera une soirée fort sympatoche.

Nonnnn !!! déjà ? San Augustin pointe son nez si si là tout en haut des montagnes !! Coup de cœur quasi immédiat, on est en plein remake de Heidi, délicieux mélange de la Suisse avec des bananiers, fruits de la passion, du vert du vert du vert on adoooorre… Petit camping génial yes, enfin on se pose. Et enfin on se débarrasse des fourmis piquantes ! Et en plus 2 copains colombiens de 8 et 12 ans (les enfants du patron), c’est parti pour une partie de foot endiablée ! Félix et Tim commencent à se débrouiller en espagnol, finalement beaucoup plus que Kamel qui, après 1 mois et demi, confond toujours « hoy »(aujourd’hui) et « qué »(quoi ) ! Du coup à la place de dire quoi ? il dit aujourd’hui et ça donne des situations délirantes (surtout aux péages !!) où nous 3 on en a les larmes aux yeux de rire… Pardon mon chéri mais fallait que je le dise c’est trop drôle :D

Enfin une ballade à cheval ! on en rêvait on l'a faite ! Magnifique, on a traversé des chemins et des villages splendides, ça restera un chouette souvenir. Hein Tim ? Pas assez qu'il avait une peur bleue ben évidemment ça s'est terminé en crise d'asthme !! Il a géré, ouf !!!

Colombie 2Colombie 2
Colombie 2Colombie 2

Félix, lui, à  l’aise Blaise…

Bon en effet, cherchez moi un éditeur ! je confonds blog et livre non ?? Dites moi si c’est trop long hein n’hésitez pas !! Aline tu dors là je le vois bien !!! Cath on l’a perdue depuis belle lurette toutes façons elle n’est pas encore arrivée à ouvrir le blog !!! (le pou te salue !)

Adios amigos, direction Mocoa ! L’Equateur nous attend !!!

Publié dans Carnet de route

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

From Nice 15/10/2016 12:23

Hello les Dalton chéris,
Enfin un peu de temps pour vous lire et... ça vaut le coup ! Quelle belle aventure ! Profitez !!! Racontez, partagez, on rêve un peu avec vous. XXX

Forterre Daniel 08/10/2016 09:00

J'ai trouvé l'éditeur, à cette cadence : 20 pages en Colombie durant 1 mois = 240 pages
Question : où cadre-t-on les photos ?

Geille 01/10/2016 18:28

J adore j adore et j adore ...... Comme cest trop bien exprime .... Continue cousine a me faire rever bisous a tous

lu 25/09/2016 00:32

Coucou les voyageurs !! c'est chouet d'avoir enfin de vos nouvelles bien fraiches et bien complètes !! Bravo pour votre enthousiasme et votre ténacité. On pense bien à vous, prenez soin de vous. abrazos

chantalforterre@hotmail.com 10/10/2016 20:17

Salut les Fruch ! enfin vous avez pu accéder au blog nous happy !!! C'est vrai qu'il faut de la ténacité pour franchir certains obstacles de la vie... Mais ça vaut la peine ! Beijos amigos !